Zambie : Progrès et défis dans la réalisation des OMD

vendredi 28 juin 2013

Toutes les versions de cet article : [Español] [français] [Português]

Source : social watch

Type de document : Rapport

Théme : Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD)

Mots-clés : Zambie, OMD, social watch

Ce rapport décrit les progrès que la Zambie fait vers la réalisation des OMD, en se concentrant sur les objectifs 1 à 7, en plus d’évaluer les plans nationaux de développement, les principaux instruments pour parvenir à un développement économique et humain, notamment le cinquième plan national de développement. Il analyse également les problèmes de la façon dont les OMD sont formulés dans l’argument que si ceux-ci ne sont pas satisfaits, les conditions de développement humain dans des pays tels que la Zambie ne changeront pas et ils resteront des pays pauvres pendant longtemps. Enfin, on fait des propositions pour le programme pour l’après-2015.

Lors du lancement des OMD en 2000, les indicateurs de développement humain en Zambie étaient faibles en raison de la dégradation continue de la situation économique et sociale depuis le milieu des années 1970, lorsque les prix de son principal produit d’exportation, le cuivre, ont chuté dans le marché mondial. Depuis la fin des années 80 et 90, le pays a mis en œuvre le Programme d’Ajustement Structurel (PAS) inspiré par la Banque mondiale et le FMI, appliquant d’importantes compressions dans les dépenses publiques, ce qui a affaibli considérablement la fourniture de services sociaux de la santé, de l’éducation et d’autres secteurs. C’est aussi dans cette période que la pandémie du VIH-SIDA a atteint l’un de ses moments les plus difficiles.

Après le déclin des années 1990, il y a eu une légère amélioration dans le classement du développement humain de la Zambie : de 0,35 en 2000 à 0,395 en 2010, la plaçant au n° 150 parmi les 169 pays étudiés. Malgré ce progrès, le développement humain reste faible et certains des OMD ne seront pas atteints. Pour la période 2006-2009, l’économie a crû à un taux moyen annuel de 6,1%, mais ces progrès n’ont pas atteint les secteurs les plus vulnérables de la société.

Sur les 22 indicateurs présentés dans le rapport d’avancement des OMD 2011 seulement 6 (27 %) sont en voie d’être atteints, 12 (54 %) doivent être accélérés pour être atteints et 4 (18 %) ne seront pas atteints. Ceci suggère que les efforts de développement ne sont pas suffisants pour atteindre les OMD. En outre, le fait que l’OMD 6 relatif au VIH-sida soit le seul qui pourrait être réalisé suggère que l’aide internationale est indispensable, par exemple à travers le Fonds mondial contre le sida, le paludisme et la tuberculose.

Les objectifs de développement pour l’après-2015 doivent être moins minimalistes et quantitatifs et le développement humain exige aussi de regarder au-delà la croissance économique, en accordant une attention à la nature et à l’impact de cette croissance, en particulier sur les secteurs les plus pauvres.

Voir en ligne : Zambie : Progrès et défis dans la réalisation des OMD

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |